NOTRE TEST COMPLET AVEC AVIS SUR LA BOSE SOUNDLINK III

Il y a quelques années, Bose était LA référence des enceintes portables en terme de qualité d’écoute et de finition. Aujourd’hui, le marché est beaucoup plus ouvert et les concurrents proposent eux aussi des produits de qualité. Dans ce contexte fortement compétitif, Bose nous présente la SoundLink III (héritière de la SoundLink II, facile à retenir). Alors Bose reste-t-elle la marque de référence pour les audiophiles nomades ? Difficile à dire, mais la SoundLink III est définitivement un produit intéressant et haut de gamme.

L’avis de la rédaction

Notre alternative à la Bose SoundLink III

Malheureusement, la Bose SoundLink III n’est plus commercialisée. Nous vous recommandons toutefois la Bose SoundLink Revolve, plus récente et plus performante que la Bose SoundLink III. Nous vous laissons en juger par vous même.

Bose SoundLink III Bose SoundLink Revolve
Enceinte bluetooth portable Bose SoundLink III Bose SoundLink Revolve
Puissance max 107 110
Bande passante basse 83,7 Hz 62,8 Hz
Bande passante haute 21875 Hz 21404 Hz
Poids 1358 g 660 g
Volume 1635 cm3 1022 cm3
Prix Voir le prix

La Bose SoundLink III en images

Enceinte bluetooth portable Bose SoundLink III

Notre test de la Bose SoundLink III

L’enceinte SoundLink III de Bose est avant tout un produit haut de gamme, qui clame haut et fort que le son importe avant toutes autres considérations.

Le public qui sera intéressé par cette enceinte portable sera donc à la fois exigeant sur la qualité audio et sur le niveau de finition, mais pas nécessairement féru de nouvelles technologies. Il cherchera avant tout la simplicité. Bose a donc fait dans la retenue et l’enceinte est pour ainsi dire sobre, dépouillée du superflu et élégante (même si le design ne casse pas des briques en terme d’originalité).

Mais avant d’acheter vous devez considérer que des fonctionnalités que d’autres constructeurs pourraient proposer sont ici absentes : pas de NFC, pas possible de recharger son téléphone, pas de prise USB, pas de microphone, une interface avare en options et pas de poignée de transport. En contrepartie, la Bose Soundlink III offre une des meilleures qualités de son du marché.

Les caractéristiques de l’enceinte SoundLink III

Pour l’enceinte SoundLink III, Bose nous offre incontestablement un produit de grande qualité. Ainsi l’enceinte est étonnamment petite pour la qualité sonore qu’elle délivre. Sa finition est quasi irréprochable et l’enceinte offre une excellente autonomie. Comparée à la SoundLink II (à qui elle succède), elle garde sensiblement les mêmes dimensions, en améliorant presque toutes les caractéristiques.  L’autonomie passe de 8 heures à 14 heures. Le son est plus précis dans les graves et les aigus. Seuls les défauts de connectique sont récurrents et laissent de la place à la concurrence.

Prévue pour les personnes préférant la simplicité aux fonctionnalités qui veulent de la qualité et de l’élégance, la SoundLink III répondra parfaitement aux attentes. Si vous attendez des options de connectique plus avancées, voyez mon test des enceintes JBL Charge 2 + ou UE Boom 2.

Le design de la SoundLink III

L’enceinte portable SoundLink III n’apporte pas de changement radical par rapport à sa version précédente, au détail près qu’elle s’est redressée (la SoundLink II était un tantinet penchée vers l’arrière). A noter aussi que pour égayer un peu les mornes tons de gris avec un peu de couleur, et pour protéger un peu plus votre enceinte, il existe plusieurs housses pour l’habiller. La housse est vendue séparément, mais elle est utile et bien faite (avec une fermeture éclair sur le côté).

Une forme classique

Cette forme rectangulaire nous indique toute la volonté de Bose de créer un objet discret mais classe. En cherchant plus de sobriété elle finit par ressembler à une vieille radio, ce qui lui donne un look un peu rétro mais qui personnellement, me plaît assez. A vous de voir le style qui vous plait, ces sujets ne se discutent pas (ils se disputent comme disait un artiste). Pour pinailler un peu, j’avancerai que cette forme ne confère pas beaucoup de stabilité à l’objet. L’enceinte pourrait se renverser au grès d’un courant d’air, mais ce n’est pas comme ça que vous réussirez à la casser.

Une taille intermédiaire mais un poids assez lourd

Les mensurations de l’appareil – 13.15 cm de hauteur, 25.6 cm de largeur et 4.8 cm de large, ne lui permettent pas de se glisser dans n’importe quelle poche. Cependant, Bose n’a pas pensé sa SoundLink III pour être promenée partout avec soi. Dans une pièce elle reste très discrète. Le poids aussi n’est pas pensé pour la mobilité, et avec 1.3 kg, je ne pense pas que vous vous amuserez à l’emmener en randonnée. Si elle est aussi lourde, (plus lourde de 100g que la SoundLink II), c’est dû à sa nouvelle batterie plus puissante, que nous aborderons plus tard.

Une finition irréprochable

L’enceinte portable est habillée tout d’aluminium, cerclée de bandes en plastique noir. La grille métallique, installée devant et derrière pour diffuser le son, est très résistante. Là encore Bose nous fait profiter de son savoir-faire. L’interface, en haut de l’appareil, est entièrement couverte de silicone – à l’inverse de la version précédente qui mettait des espaces entre les boutons -, cette version sera donc plus étanche et craindra moins la poussière. A noter aussi que l’appareil est facilement démontable. Toutes les pièces sont pensées pour être changées. Ce petit détail nous montre que Bose ne propose pas un gadget jetable, mais bien un appareil que vous pourrez garder longtemps.

Une interface étrangement incomplète

Composée de 6 boutons – On/Off, Bluetooth, Auxiliaire, Mute, volume + et -, l’interface étonne par l’absence de l’évident bouton Play/Pause, pourtant très commun. Les voyants lumineux aussi souffrent du peu d’options proposées, ainsi l’on peut voir le niveau de batterie, et d’autres LED nous indiquent l’état (allumé ou non) de l’appareil, mais aucun voyant lumineux ne nous indique le volume de l’appareil. On ne sait donc jamais si l’on a atteint le volume max, et quand j’allume l’enceinte, j’ai peur de lancer le son (s’il est au maximum, le sursaute et tout le monde – sans même parler des voisins -, me crie dessus).

L’arrière de l’enceinte

Vous pourrez remarquer trois ports, l’un pour l’alimentation, un autre pour l’entrée auxiliaire, et un port Micro USB qui ne sert qu’à mettre à jour le logiciel. Ce qui est cohérent avec le peu d’options disponibles sur cette enceinte.

Des performances exceptionnelles qui la distinguent des autres

Bose n’a pas cherché à impressionner par l’apparence de sa SoundLink III, mais par ses performances. C’est après tout ce qui nous intéresse en premier lieu : un excellent son et une enceinte portable dont la batterie dure longtemps.

Un son très clair

C’est le principal argument de vente qu’avance Bose, et avec raison. La SoundLink offre un son confortable, les instruments sont très bien définis, le son est réaliste et très bien équilibré. Et pour une enceinte de cette taille, le son n’est pas métallique, ni ne fait « son qui sort d’une boite ». Même réglé au maximum, le son ne souffre d’aucune distorsion. Si vous cherchez une enceinte avec un son très propre, équilibré et puissant, la Soundlink III est faite pour vous.

Des basses puissantes

Les basses ont également été améliorées depuis la SoundLink II. Elles sont plus chaudes et équilibrées. Même en poussant le volume, elles tiennent la route. Pour vous dire : même regarder un film de Michael Bay ne fait pas broncher l’enceinte, les explosions restent claires et les basses ne saturent pas.

L’autonomie

L’autonomie annoncée est de 14 heures (presque le double de la version précédente qui plafonnait à 8 h). L’enceinte met environ 3h à charger. Cette durée est donc plutôt bonne, mais pour la gamme ce n’est pas le mieux (l’UE Megaboom, dans la même catégorie a une autonomie de 20 heures).

Les points forts et faibles de la SoundLink III

Avantages
  • Excellente qualité audio
  • Excellente finition
  • Très bonne autonomie

Inconvénients
  • Pas de poignée de transport
  • Pas de port USB pour recharger le téléphone

 

Notre verdict sur la Bose SoundLink III

L’enceinte SoundLink III de Bose a le meilleur son dans sa gamme et une excellente finition et qualité de fabrication. Cependant, elle souffre d’un manque d’options et de connectiques. Aussi, l’enceinte n’est pas très mobile, mais si comme moi vous ne comptez pas partir en randonnée avec de la musique (à la limite autour d’un feu de camp, mais encore, je préfère la guitare), la SoundLink III reste le choix évident pour vous.